RMT – Rénover et Maîtriser la Tradition

Notre association

RMT
clef-universelle-sciences-secretes

S’inscrit dans le cadre d’une association qui considère avec le plus grand intérêt l’héritage que les anciennes civilisations ont légué au monde et qui constitue toujours la base de l’enseignement classique. Les Egyptiens, les Hébreux, les Grecs, les Romains ont laissé des monuments et des textes de divers ordres. Les écrits ont un contenu qui dépasse le cadre d’une simple lecture et paraissent donner de précieuses informations, difficiles à comprendre, et dont la confrontation avec les données scientifiques modernes parait déconcertante.

Alors que des études extrêmement nombreuses ont été faites sur ces matières, estime que certaines des approches spéciales émanant des auteurs ésotéristes sérieux rendent mieux compte de l’esprit de ces textes que des auteurs de formation universitaire.

Pour cette raison RMT fonde sa méthode de recherche sur les travaux d’un ésotériste bien connu des chercheurs de son époque, Pierre VINCENTI, connu sous le nom de Pierre PIOBB. Il est né le 12 Avril 1874 à Paris, ou il est décédé le 12 Mai 1942.
Ont été publiées ses principales œuvres suivantes:
– Vénus (1908).
– L’évolution de l’occultisme et la science d’aujourd’hui (1911).
– Le secret de Nostradamus (1927).
– Formulaire de Haute-Magie (1907).
– Le sort de l’Europe d’après la célèbre Prophétie des Papes de St Malachie (1939).
– La clef universelle des sciences secrètes (1950).
Le Formulaire de Haute-Magie révèle que Pierre PIOBB n’hésitait pas à confronter les données transmises au sujet de la magie aux hypothèses des sciences physiques, chimiques, mécaniques, ouvrant ainsi des horizons tout à fait nouveaux. Dans tous ses écrits, il répète que la méthode de connaissance sur laquelle repose les sciences anciennes ne doit pas être en contradiction avec les bases de la  science moderne.

Nous pouvons remarquer qu’un de ses premiers ouvrages est intitulé  »L’évolution de l’occultisme ». Dans cet écrit, il part de l’état de la question à son époque pour progressivement  innover dans la recherche du fond des sciences anciennes.RMT est convaincu de l’excellence de ce procédé qui permet de reconstituer les bases les plus sûres de la connaissance, bases applicables à toute recherche moderne. En effet, les sociétés occidentales modernes ont adopté une manière de penser dont est issue le mode de vie que nous connaissons et qui est fortement imprégné de matérialisme.

La méthode expérimentale en matière scientifique en constitue la raison. Cette situation entraîne l’humanité vers un confortable quotidien indiscutable. Ses aspects positifs sont importants et se remarquent facilement partout. Les hommes des sociétés occidentales vivent mieux et plus longtemps. Les aspects négatifs risquent d’être plus difficilement perçus par la majorité des populations qui s’accommodent très bien de leur genre de vie, sous cet aspect matériel.

Mais nous remarquons plusieurs choses qui sont plus inquiétantes à terme. L’abandon progressif dans nos sociétés, de toute référence à la spiritualité ne risque-t-il pas de nous entraîner vers un déclin de civilisation ? L’équilibre entre le matériel et le spirituel est détruit au profit du matériel.

Les réactions de formes religieuses fanatiques sont également un signe. Ces formes ont plus d’impact hors des sociétés occidentales, mais elles y sont également présentes.

Or, souvent, les pratiques religieuses, qui font nécessairement référence à la spiritualité, apparaissent comme non rationalistes aux penseurs modernes qui les rejettent comme dépassées.

Ce descriptif sommaire montre la nécessité de rechercher le rationalisme dans les conceptions anciennes si l’on veut retrouver un équilibre et développer une civilisation moderne vraiment humaine.

C‘est là l’objet de notre association.

Si vous souhaitez aller plus loin veuillez nous contacter